Mythe ou réalité? Les envies de la femme enceinte

Les envies de la femme enceinte

Mythe ou réalité ?

Malgré l’avancée des recherches scientifiques dans le domaine, le mystère continue de planer autour des envies des femmes enceintes. Aussi insolites soient-elles, les envies ont toutes une explication rationnelle… ou presque !

Des besoins nutritionnels à l’origine des envies
D’un point de vue physiologique, selon la diététicienne anglaise Sarah Schenker (de la Fondation pour la Nutrition Britannique) si « la cause des envies durant la grossesse n’a jamais encore été entièrement établie », ce sont les besoins nutritionnels qui motiveraient ces envies. Ainsi, une carence en fer alimentera une envie de chocolat, de viande crue ou de foie. Des besoins en vitamines peuvent faire naître une envie soudaine de fraises ou d’abricots en hiver.

Qu’appelle t-on les envies des femmes enceintes ?

Ce sont des désirs alimentaires atypiques et nouveaux éprouvés par des femmes au cours de leur grossesse. Ils se manifestent souvent dès les premiers mois. En effet, le premier trimestre est pour de nombreuses femmes une période de nausées. Ces dernières sont dues aux changements hormonaux qui s’installent, modifiant la perception des go ûts alimentaires.

Les envies, expression de besoins physiologique ?

Selon les diététiciens, la cause des envies durant la grossesse n’a jamais encore été entièrement établie. Mais une théorie considère que le corps est naturellement conscient de ses besoins nutritionnels. Les envies des femmes enceintes serviraient donc à les satisfaire. Pendant la grossesse, ce phénomène pourrait être amplifié, en raison notamment des changements hormonaux, susceptibles d’engendrer certaines envies alimentaires bizarres.

Au cours de cette période, l’organisme consume plus rapidement certains apports et se retrouve parfois en état de manque. Les carences en fer ou en calcium créent de nouveaux besoins nutritifs. Pas étonnant qu’une femme enceinte ait envie de viande rouge, de légumes riches en fer ou de laitage. Certaines odeurs, au contraire, la dégoûtent, parce qu’elles lui évoquent des mets indigestes : les lubies alimentaires sont donc souvent l’expression de besoins physiologiques.

Par contre, les envies pourraient être l’expression de besoins physiologiques du bébé. Souvent, les femmes enceintes ont envie d’aliments riches en fer ou en calcium ou encore vous avez envie de chocolat cela peux sans doute dire que vous avez un manque en magnésium: des nutriments dont bébé est friand in-utéro !

5936429696_c545ce6dc2_q

Les changements hormonaux!

Sous l’effet des changements hormonaux de la grossesse, l’odorat des femmes enceintes est nettement plus développé. “Les envies pour les chaussures ou des parties brûlées sont probablement liées au sens de l’odorat. Certain femme adore manger chez les fast food par exemple pendant leur grossesse et pas avant .La femme enceinte serait en fait attirée par cette odeur très forte plutôt que par son goût”. Ainsi, selon une récente étude américaine, les estrogènes dont la concentration augmente avec la grossesse entraîneraient une hypersensibilité olfactive. Ce phénomène serait à l’origine des nausées et des “envies”, sans que le lien entre les deux phénomènes ne soit encore très clair.

Ce qui est certain, c’est que l’odorat et le goût de votre compagne seront modifiés pendant la grossesse. Selon une récente étude américaine (réalisée par deux gynécologues de l’université de Stanford, en Californie), l’explication de l’hypersensibilité olfactive de la femme enceinte viendrait des changements hormonaux et plus particulièrement de l’augmentation de la concentration en estrogènes. Ce phénomène serait à la fois à l’origine des envies … et des nausées.

Aujourd’hui encore, bien des femmes enceintes méconnaissent les principes d’une alimentation adaptée à la grossesse : elle doit impérativement être variée, équilibrée et suffisante.

Et le facteur psychologique ?

En fin de grossesse, la cause des envies est plutôt psychologique. Elle réside parfois dans le besoin qu’a la future mère de se sentir aimée et chouchoutée, les hommes connaissent cela est sont les premiers à. satisfaire toutes les envies et désirs de la future maman.

Par ailleurs, attendre un bébé implique de renoncer à ne s’occuper que de soi-même. Les envies impératives sont une façon de repousser l’échéance, en se faisant dorloter comme une princesse et permet aussi à la femme de se recentrer sur elle même.

Faut-il les satisfaire ?

En général, le futur papa s’attache à répondre aux envies de sa femme. Et tant mieux : elle vit les derniers instants de sa vie où elle ne doit s’occuper que d’elle-même. Elle cherche à être chouchoutée au maximum avant de s’occuper de son enfant.

La femme enceinte doit par conséquent satisfaire ses envies, s’écouter et se faire plaisir tout en restant raisonnable et en évitant impérativement de grignoter à toute heure de la journée pour éviter une prise de poids trop importante.

One thought on “Mythe ou réalité? Les envies de la femme enceinte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *