Pourquoi passer à la culotte pour les règles ?

0
49

Pour la plupart des femmes, la période des règles est un moment très délicat. Elles doivent en effet faire avec les sautes d’humeur, les sensations désagréables et une bonne gestion du flux sanguin. Pour contenir ce dernier, différents dispositifs sont présents sur le marché parmi lesquels il faut retenir les tampons, les serviettes, les coupes et tout dernièrement la culotte menstruelle. Cette dernière est une alternative aux protections périodiques jetables. Il suffit de l’enfiler, et elle se charge d’absorber et de retenir le flux. Elle dispose pour cela d’une couche absorbante et d’une seconde couche interne qui est imperméable. Si vous hésitez encore à sauter le pas, voici 5 raisons qui sauront vous convaincre.

Un dispositif pratique et facile à utiliser

La première question qui vous vient l’esprit lorsque l’on évoque la culotte Sisters Republic concerne son efficacité. Il faut savoir que selon le retour de toutes les utilisatrices, la réponse à cette interrogation est un oui unanime. La culotte pour les règles est en effet constituée de plusieurs couches qui garantissent son efficacité. Il s’agit de :

  • La couche de protection antibactérienne ;
  • La couche anti-odeur ;
  • La couche anti-humidité.

Le flux sanguin est donc aspiré et contenu par ces différentes couches pour garder la femme fraiche et au sec pendant 10 heures ou 12 heures pour certaines marques.

Contrairement aux autres protections menstruelles où il faut lire le mode d’emploi pour une bonne utilisation, le principe ici est d’une simplicité enfantine. Il suffit donc de porter votre culotte comme une culotte classique, et elle joue son rôle de protection. Une fois qu’elle est utilisée, il faudra la rincer à l’eau froide et la passer à la machine à une température de 30° et elle sera à nouveau utilisable.

Une hygiène plus accrue

La plupart des femmes ne le savent pas, mais les tampons et les serviettes jetables sont nocifs pour la santé, selon une étude faite dans Le Monde. En effet, il existe dans ces produits plusieurs facteurs de risque. Ils vont des matières utilisées qui sont contaminées par les pesticides aux procédés de fabrication qui sont parfois agressifs, à l’image du blanchiment.

Les conséquences de ces expositions sont multiples et vont des simples irritations aux chocs toxiques plus compliqués à gérer. Les études à ce sujet sont toujours en cours et les effets indésirables des protections jetables sont de plus en plus exposés. Pour éviter ces risques d’infections, les solutions les plus simples sont dans l’utilisation des protections jetables en coton ou de la culotte de règles.

En matière de protection remplissant les normes hygiéniques, la culotte menstruelle est une championne. Elle autorise en effet une utilisation durant 12 heures environ sans nuire à la santé de son utilisatrice.

Un confort absolu

Toutes les femmes le savent, il sera difficile de trouver une protection plus confortable que la culotte pour règles. En effet, à l’image de tous les autres sous-vêtements, elle s’adapte aisément à la morphologie de son utilisatrice. Pour garantir un bon résultat, il suffit de choisir la taille idéale selon votre morphologie.

Si la culotte impressionne par sa forme et sa coupe, il faut reconnaitre que la première qualité qui saute aux yeux des femmes est celle du tissu employé. Proposés en coton biologique, ces produits offrent un contact doux avec la peau. Ils permettent ainsi d’éviter les irritations des parties génitales, quelles que soient les conditions.

Pour assurer un confort total, la plupart des marques optent pour l’absence d’élastique qui marque généralement la peau. Elles choisissent également l’ajout d’une bande faite en silicone médical qui permet de maintenir la culotte même durant les mouvements.

Une économie certaine

Généralement, les femmes qui décident de franchir le pas de la culotte menstruelle sont refroidies par les prix proposés sur le marché. Toutefois, il suffit de s’attarder sur le mode de fonctionnement de ce produit pour se rendre compte qu’il est plus économique que les serviettes jetables. En effet, selon la page incognito pour femmes, il faudra changer de protection toutes les 3 ou 4 heures. Si l’on prend une femme qui a 5 jours de règles par mois, elle utilisera environ 13 320 protections durant sa vie. Il faudra donc dépenser près de 3 800 euros pour couvrir ses besoins.

Lorsque l’on reprend les mêmes calculs avec les culottes, on se rend compte que le besoin pour la période des règles est de 3 culottes. Avec une durée de vie de 5 ans, il faudra à la même femme 23 culottes pour toute sa vie. Elle dépensera alors près de 805 euros pour couvrir la totalité de ses besoins.

Le verdict est sans appel pour l’économie réalisée en adoptant ce type de produit. À cet avantage financier, il faut ajouter aussi le meilleur confort et de nombreux autres atouts qui font la force de cette culotte.

Un produit adapté à différents types de besoins

Que votre flux soit léger, moyen, abondant ou même très abondant, la culotte de règle s’adapte à toutes les utilisations. Elle pourra être portée durant le jour pour vaquer à ses activités ou la nuit pour dormir.

Si son rôle principal consiste à faciliter le quotidien des femmes durant leurs menstruations, il faut reconnaitre que ce produit se prête à de nombreuses autres utilisations intéressantes. Il peut en effet être utilisé pour contenir les pertes planches, les pertes vaginales et même les fuites urinaires légères. Pour ces usages, la culotte menstruelle sera portée de la même façon que durant les règles. Le seul changement qui s’observe ici est lié au mode de nettoyage. Il n’est pas besoin de faire un rinçage à l’eau froide après son utilisation. Elle pourra directement passer à la machine pour être lavée.

Une protection adaptée à la plupart des activités

Si la culotte hygiénique s’adapte au flux des femmes et à leur morphologie, il est important de rappeler qu’elle s’adapte également à leur mode de vie et aux activités menées.

Elle est ainsi indiquée aux filles qui ont leurs premières règles et qui ne sont pas au parfum de l’utilisation des tampons, des cups et des serviettes hygiéniques. La culotte leur permet ainsi de passer les premières fois sans ressentir le stress d’un corps étranger.

Avec son temps d’absorption qui va jusqu’à 12 heures et sa discrétion, cette protection sera adaptée à tous les âges, mais également à toutes les activités. Sauf pour aller se baigner, la culotte hygiénique est l’alliée idéale pour faire du sport, pour aller au boulot et même pour les sorties entre amies. Plus de ficelles qui débordent ou de serviettes qui laissent une trace sur le pantalon. Ce sous-vêtement permet ainsi aux femmes de se sentir belles, confiantes et surtout sexy. Il s’agit d’un point positif dans cette période ou les émotions sont parfois difficiles à contrôler.

Un produit respectueux des normes écologiques

En matière d’écologie, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Pourtant avec l’utilisation des protections jetables à l’image des serviettes hygiéniques et des tampons, une femme produit en moyenne 100 à 150 kg de détritus. Le grand problème avec ces types d’ordures ne réside pas dans leur volume, mais surtout dans leur composition. Elles ne peuvent en effet pas se dégrader naturellement et ne sont pas non plus recyclables. Elles constituent donc un grand problème écologique qui prend de l’ampleur au fil des années.

À l’opposé, la culotte de règles avec ses 5 ans de vie dure plus longtemps. Elle est en outre constituée de matériaux qui sont respectueux de l’environnement et qui sont pour la plupart réutilisables. Elles constituent donc une alternative sérieuse pour les femmes qui sont soucieuses du bien-être de leur cadre de vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.