Bien choisir sa protection solaire : comment s’y prendre ?

0
326

Le retour tant attendu des beaux jours sonne le glas de l’hiver. Vous avez certainement hâte de retrouver la douce chaleur du soleil sur votre peau. Cependant, avant de vous exposer, prenez le temps de bien choisir votre crème solaire. En effet, selon vos besoins et votre type de peau, la crème idéale ne sera pas la même. Ici, on vous explique tout en détail !

Sommaire

Des textures sur-mesure pour chaque épiderme

Chaque type de peau a des exigences spécifiques auxquelles la crème solaire doit répondre. Ainsi, les peaux sèches et qui se déshydratent facilement réclameront des soins plus nourrissants. Vous pouvez par exemple utiliser des portions :

  • de beurre de karité ;
  • d’aloe vera ;
  • ou d’huile d’argan.

Ces produits sont particulièrement efficaces pour nourrir la peau en profondeur tout en la protégeant des UV.

Par ailleurs, les épidermes mixtes à gras en proie à un excès de sébum devront miser sur des textures fluides et non comédogènes. Des agents absorbants (comme la poudre de riz) ou matifiants sauront réguler les brillances disgracieuses. En cas de doute, vous pouvez consulter votre dermatologue.

Enfin, les peaux réactives et sensibles opteront logiquement pour des formules hypoallergéniques, sans agents irritants. Des ingrédients réparateurs tels que l’eau thermale apaiseront les rougeurs et les tensions.

Un indice SPF optimal pour se prémunir des UV

L’indice SPF détermine le niveau de protection contre les UVB, principaux responsables des coups de soleil. Plus il est élevé, plus le bouclier cutané sera solide pour lutter contre ces agressions. Ainsi, pour une exposition modérée, un indice entre 30 et 50 est amplement suffisant.

Cependant, si vous prévoyez de prendre un bain de soleil prolongé pendant plusieurs heures, optez pour une défense renforcée avec un indice 50+ maximal. Vérifiez aussi la mention d’un indice UVA ; c’est la garantie d’une protection anti-vieillissement optimale.

Des galéniques facilitant l’application

Selon la texture choisie, l’étape d’application sera plus ou moins aisée. Ainsi, les peaux grasses privilégieront les brumes solaires pour leur sensation de fraîcheur et leur rapidité d’application.

Les teints secs et matures trouveront leur bonheur auprès des crèmes onctueuses et enveloppantes qui hydratent avec générosité. Enfin, pour le corps, les gels et laits fluides restent les valeurs sûres pour couvrir de grandes surfaces facilement.

Résistance à l’eau : l’assurance d’une protection durable

Si vous prévoyez de faire trempette, assurez-vous que votre crème solaire résiste à l’eau. La mention « waterproof » garantit une protection intacte, même mouillée ou en sueur.

Bien sûr, pensez à réappliquer après chaque bain, car à terme, les filtres s’estompent quand même. Avec une texture waterproof, vous êtes paré pour affronter le soleil, la mer et le sable !

Attention aux règles d’application

L’efficacité d’une protection solaire dépend beaucoup de la manière dont elle est appliquée. Il est recommandé d’en mettre généreusement, environ 36 g pour couvrir le corps d’un adulte. N’oubliez pas certaines zones souvent délaissées comme les oreilles, le tour des yeux ou le dessus des pieds.

Renouvelez également l’application toutes les deux heures et systématiquement après chaque baignade. Une crème solaire filtrante mal appliquée ne pourra pas assurer une protection optimale contre les rayons UV. Il est donc essentiel de prendre le temps de bien enduire chaque partie ciblée pour une efficacité maximale.