Comment nourrir le cuir des chaussures ?

0
372

Le cuir est obtenu à partir de la peau d’animal, ce qui en fait une matière vivante. À l’instar du bois, tous les accessoires ou équipements qu’il sert à concevoir doivent être entretenus régulièrement. Possédez-vous des chaussures en cuir et vous demandez-vous comment nourrir la matière pour qu’elle demeure en bon état ? Voici quelques astuces qui pourraient vous intéresser.

Sommaire

Un nettoyage préalable

La première chose à faire avant de penser à nourrir le cuir, c’est de nettoyer correctement les chaussures. Pour cette procédure, il est essentiel de se servir d’une brosse souple spécialement conçue pour l’entretien du cuir. Les accessoires que vous pourrez trouver sur Anjou Chaussures participent au bon état de la matière. En effet, lorsque vous prenez l’habitude d’utiliser des brosses trop douces ou trop rigides, le cuir s’abîme très vite et perd sa texture d’origine.

Assurez-vous d’enlever toute la poussière et autre saleté du cuir. Pour ce qui est des taches persistantes, vous aurez besoin d’un nettoyant doux et d’un torchon (en coton de préférence) qui vous serviront à frotter doucement la surface. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, veillez à ce que les chaussures soient sèches avant d’enchaîner les autres étapes.

Les méthodes les plus efficaces

Il existe plusieurs manières d’entretenir le cuir de ses chaussures en profondeur.

Les huiles, graisses et beurres

Il existe différents extraits servant à entretenir et à assouplir le cuir. Les plus recommandés sont :

  • l’huile de vison ou celui de neatsfoot,
  • l’huile d’amande,
  • le beurre de karité ou de cacao.

Pour les utiliser, il suffit d’en verser quelques gouttes dans une serviette en coton et de frotter toute la surface du cuir. En dehors de ces huiles, Une astuce d’efficacité consiste à faire des mouvements circulaires pour augmenter d’adhérence du produit. Il faudra laisser poser les chaussures pendant quelques heures avant de donner un dernier coup de serviette propre pour enlever l’excès d’huile, s’il en demeure.

Le lait

Étonnement, c’est l’un des produits qui nourrit le mieux le cuir. Il est accessible partout et ne coûte généralement pas trop cher. D’ailleurs, vous pouvez utiliser le lait maternisé, même si certains puristes du cuir préfèrent acheter le lait spécialement conçu pour redonner vie à cette matière.

Le plus simplement possible, versez un peu de lait dans un torchon absorbant et appliquez-le sur le cuir avec des mouvements de friction légers. Il est aussi possible d’utiliser une brosse à poils souples. Veillez à changer de chiffon lorsqu’il devient sale et nettoyer la brosse si c’est l’accessoire que vous utilisez. Imbibez sommairement le cuir puis laisser agir quelques heures avant de nettoyer l’excédant de liquide.

La mousse glycérinée

La mousse glycérinée est un savon spécial servant à nettoyer et à redonner vie au cuir sec et en mauvais état. Cette double fonction le rend d’ailleurs très pratique surtout quand on manque de temps. Pour l’utilisation, il suffit de mélanger un peu de ce savon avec de l’eau tiède. Imbibez-en ensuite un chiffon ou une brosse qui servira à frotter la matière avec de délicats gestes circulaires. Veillez ensuite à essuyer le cuir avec une serviette propre et sèche.

La cire d’abeille

Servant à la fois de produit nourrissant et imperméabilisant, la cire d’abeille pénètre le cuir en profondeur. Puisqu’il est souvent proposé en morceau, vous devez simplement le frotter sur la surface en cuir en faisant des gestes circulaires pour faire absorber le produit. Ensuite, vous devrez faire ramollir la cire en utilisant un sèche-cheveux par exemple. Une fois que vous obtenez une bonne imprégnation, laissez reposer quelques heures avant de porter les chaussures. Assurez-vous de nettoyer les traces de cire qui débordent.

Quelques conseils à suivre

Il est essentiel de nourrir le cuir à bonne fréquence. Cela empêche que la matière s’assèche ou qu’elle perde sa couleur naturelle. Pour entretenir sa splendeur d’origine, veillez à lui apporter ces soins au moins 4 à 6 fois par an. Notez que si vous portez souvent les chaussures ou s’ils sont exposés longtemps au soleil, cette fréquence peut devenir mensuelle.

Pendant que vous nettoyez puis nourrissez le cuir, ne négligez pas les plis ou les coins de coutures. Ce sont des parties qui s’assèchent et se fragilisent plus rapidement. D’ailleurs, les produits que vous utilisez doivent être appliqués de manière uniforme sur toutes ces zones du cuir.

Pour améliorer la durée d’utilisation des chaussures et le bon état du cuir tout du long, évitez de les exposer au soleil ou aux intempéries.

Par ailleurs, pour revitaliser le cuir, un cirage spécial contenant des molécules hydratantes donne un bel effet à vos chaussures. Demandez conseil à votre cordonnier ou à un spécialiste du cuir pour obtenir des conseils avisés en la matière.